piment sur tomate

Pourquoi et comment greffer nos solanacées . Outils et techniques

Modérateur : jeanmi22

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8161
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

piment sur tomate

Messagepar Paul » 14 Déc 2011 08:53

Je commence à m'interesser à la greffe :wink: qu"en est il de la greffe de piment et poivron sur tomate? Ca me tente bien :D

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: piment sur tomate

Messagepar papo4334 » 14 Déc 2011 11:54

Paul a écrit :Je commence à m'interesser à la greffe :wink: qu"en est il de la greffe de piment et poivron sur tomate? Ca me tente bien :D


C'est parfaitement possible.
Heureusement d'ailleurs, puisque les PG que nous avons acheté sont des "tomates" et que pour certains d'entre nous cela servira à greffer des cultivars tomates, piments, poivrons et même aubergines.
Dans mon cas c'est pour mieux résister à la verticillliose. Pour d'autres ce sera pour augmenter la productivité ou tout simplement pour expérimenter.
A défaut de PG (base tomates mais inter-spécifiques) il semble qu'il faille prendre comme PG des variétés très robustes avec un "énorme système racinaire" genre "petit moineau".

vegetal87

Messagepar vegetal87 » 21 Déc 2011 19:52

je pense greffer aussi des poivrons sur tomates mais sans passer par un PG hybride.

avez vous des variétés de tomates a privilégier.

j'ai une petite tomate noire azteque. il y aussi red currant.

Avatar de l’utilisateur
Gerard33
Messages : 6734
Inscription : 13 Fév 2009 23:41
Localisation : Dans le Val de l'Eyre en Gironde

Messagepar Gerard33 » 21 Déc 2011 20:25

Tout est possible, mais si c'est une première expérience il vaut mieux essayer de se faire la main sur PG tomate/Greffon tomate.
L'an dernier j'ai essayé de greffer des poivrons et j'ai loupé. :?
La patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés.

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8161
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Messagepar Paul » 26 Avr 2012 10:07

alors qui a testé et reussi? des photos? je viens de retenter une greffe brigéor / chile de onza , on verra bien, le precedent essai brigeor / rocoto avait echoué :spamafote:

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 26 Avr 2012 11:04

Paul a écrit :alors qui a testé et reussi? des photos? je viens de retenter une greffe brigéor / chile de onza , on verra bien, le precedent essai brigeor / rocoto avait echoué :spamafote:


Je fais partie de ceux là, mais il fait gris et il pleut alors pour les photos, je vais mettre les 2 sorties ce matin du confinement sur mon suivi de greffe Brigeor et pour les autres, plus anciennes, il faudra attendre que je ne me mouille pas et que la lumière soit meilleure et compatible avec mon mini APN. :wink:

+1 avec Gérard, ça me semble plus délicat. Au début 50% d'échec, et maintenant je dois en être à ~20%.
Première analyse de la difficulté supérieure : la tige étant beaucoup plus dure et glissante, il faut vraiment que les deux diamètres de tige correspondent très bien entre elles et que la pince serre assez fort, sinon la pression de la pince tend à écarter la tige du greffon de celle du PG. Je m'en suis aperçu en faisant une inspection de près 15 minutes après la greffe: plusieurs s'étaient écarté d'environ 0,5 à 1 mm.
La solution trouvée, avoir sur son plan de travail un bon nombre de piments et de PG et bien les apparier (plutôt avec les pinces de 1,5mm)

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8161
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Messagepar Paul » 26 Avr 2012 11:14

j'ai constaté aussi qu'il fallais que la greffe soit bien mantenue et plus serrée que pour les tomates, en ce qui concerne la tige du piment, cela depend de la variété et de l'age du greffon, si tu prends une jeune pousse, elle sera bien tendre :wink:

part ailleur il n'y a pas grand chose sur le net au sujet de la greffe piment sur tomate

Oktave

Messagepar Oktave » 13 Mai 2012 00:28

:shock:
Je n'aurrais pas cru ça possible !

J'ai lus que les piments pouvait vivre 5 ou 7 ans.
Alors qu'il me semble (sauf erreur de ma part) que les tomates ne vivent qu'un ans.
En greffant l'un à l'autre est ce que la plante change de "capacité" ou est que la partie tomate mourra à l'heure où toutes les tomates doivent mourir sans que la partie piment n'y puisse rien changer ?

Avatar de l’utilisateur
Chamois
Messages : 2431
Inscription : 01 Juin 2010 19:58
Localisation : Vercors

Messagepar Chamois » 13 Mai 2012 09:59

Je n'y connais rien en piment, mais pour moi ce n'est pas une plante vivace non plus. S'il vit 4 ou 5 ans c'est surement dans des endroits où il ne subit pas de gel, par contre s'il meurt en novembre, je ne pense pas qu'il redémarrera au printemps comme une vivace (les spécialistes du piment me diront si je me trompe :D ).

Pour la tomate, j'en ai rentré une dans mon appart à l'arrivé du froid une année car il restaient encore pas mal de fruits à murir (dans mon suivi 2010), et finalement je l'ai gardé tout l'hiver jusqu'au mois de mai-juin où je m'en suis débarrassé.
Non seulement elle a survécu, mais en plus elle m'a donné quelques fruits pendant l'hiver et plein au printemps donc je suis persuadé qu'un plan de tomate s'il ne subit pas le gel il peut vivre plusieurs années aussi.

patricio
Messages : 1829
Inscription : 16 Oct 2006 11:42
Localisation : fontain 25 doubs

Messagepar patricio » 13 Mai 2012 13:14

hola
les tomates sauvages au perou st vivaces et se propage par marcotage a++

Oktave

Messagepar Oktave » 13 Mai 2012 17:50

Ha ok.
Les tomates "dans l'absolue" c'est vivace aussi alors !? Je savais pô.
C'est peut'être que dans nos régions froides ils ne tiennent pas l'hivers du coup on aurait pris l'habitude de systématiquement les laisser mourir sans leur laisser la moindre chance de survie ?!
Pour les piments je ai un de plus d'un ans, en pot (à l'intérieur et donc à l’abri du gèle) du coup je suis formel : ça peut vivre plus d'un ans.

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Messagepar papo4334 » 16 Oct 2012 10:58

Je ne sais pas ce que ça a pu donner chez d'autres (s'ils ont fait le tests), mais, chez moi :

aucun des plants de piment/poivron greffé sur PG "tomates" n'a survécu plus de 90 jours après le greffe

Synthèse :
    * environ 12 pieds greffés sur Groundforce
    * environ 15/17 pieds greffés sur Brigeor
    * 3 ou 4 sur Aegis

    * taux d'échec à G+15 (15 jours après le greffe) : 30 à 35 % (un peu moins que pour les tomates, mais comparable aux aubergines); similaire avec les 3 PG
    * taux d'échec à G+50 : environ 40 à 45% (mais majoritairement du à des escargots dans la serre froide) - à ce stade tout se passe encore bien
    * taux d'échec à G+90 : 100% . Après ce stade (en gros mise en terre) les plants ne se développent plus car la tige partie PG ne se développe plus elle-même (devient plus étroite que celle du greffon) puis sèche et lenfin e plant meurt par dessèchement.

Conclusion :
même si certains prétendent que leur PG tomate est utilisables pour les piments
pour greffer piments/poivrons il faut utiliser du PG spécifique !

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8161
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Re: piment sur tomate

Messagepar Paul » 01 Avr 2017 11:29

Je relance le "test" :wink:

Trepadeira do werner sur grondforce :!:

_20170401_112702.JPG

Avatar de l’utilisateur
Paul
Messages : 8161
Inscription : 07 Déc 2010 14:52
Localisation : Sud Morvan

Re: piment sur tomate

Messagepar Paul » 01 Avr 2017 12:11

J'ai enlevé quelques feuilles pour info

Avatar de l’utilisateur
papo4334
Messages : 2865
Inscription : 04 Mars 2010 02:43
Localisation : Hauts Cantons du 34

Re: piment sur tomate

Messagepar papo4334 » 01 Avr 2017 13:31

même si je n'y crois pas vraiment
i) je te souhaite bonne chance
ii) ce sera intéressant de voir, si dans les 2 mois (au plus) tu constates comme moi, l’arrêt de croissance du PG (sa tige), alors que le greffon grandit encore (avant de crever :( ).


Revenir vers « Greffer les Solanacées »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités