Maintenir la diversité génétique, ou la pureté des semences.

Semis, culture, traitements, vos problèmes de culture.

Modérateurs : Espiets, Mike Lyne

Avatar de l’utilisateur
marcello2
Messages : 18230
Inscription : 10 Jan 2007 12:51
Localisation : 73 Savoie près de Pont de Beauvoisin

Maintenir la diversité génétique, ou la pureté des semences.

Messagepar marcello2 » 19 Fév 2008 23:25

Maintenir la diversité génétique, ou la pureté des semences.
par Michèle




Pour maintenir la pureté des semences d’un cultivar on doit premièrement, cultiver plusieurs plants de ce même cultivar afin d’avoir des graines porteuses de toutes ses caractéristiques. De récolter sur chaque plant et de mêler les graines recueillies.

Deuxièmement, établir une barrière excluant l’arrivée du pollen soit en séparant les plants de différents cultivars aux distances prescrites (variant de 50 à 150 mètres selon les espèces botaniques de tomates) , soit en regroupant les plants d’une même variété dans un tunnel horticole, soit en emprisonnant des grappes de fleurs dans un sac avant qu’elles ouvrent, soit en mettant le plant en cage.

Les tomates groseilles Lycopersicon pimpinellifolium ne peuvent se croiser avec des tomates, des tomates italiennes ou des tomates cerises, car elles appartiennent à une autre espèce botanique. Par contre, deux cultivars de tomates groseilles peuvent se croiser.

Il est à noter qu’en prélevant toujours le même type de fruit on accentue une caractéristique du cultivar. Exemple, receuillir la semence : du premier fruit, ou du plus gros. Année après année, notre cultivar devient de plus en plus précoce ou porteur de fruits plus gros, mais ce faisant on dénature le cultivar par sélection.

Résumé à partir du Guide de production domestique de semences, du Programme du Semencier du Patrimoine Canada.
(\__/)
(='.'=)
(")_(") Hello, c’est Marcello, alias Satanas

Revenir vers « Techniques de culture de la tomate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités